Une alternative aux enveloppes plastiques : l’emballage magazine papier.

Les enveloppes plastiques des magazines, c’est fini, place maintenant à l‘emballage magazine papier 100 % recyclables !

Vers la fin du plastique

L’emballage plastique à usage unique est devenu en quelques années l’ennemi public numéro 1. En effet, plusieurs millions de tonnes de déchets finissent directement dans nos mers et dans nos océans chaque année. Dans la liste des déchets retrouvés, les emballages plastiques occupent le haut du classement. Le magazine Les Echos explique que “sur plus de 400 millions de tonnes de plastique produites dans le monde chaque année, 158 millions sont utilisées par le secteur de l’emballage, et principalement pour fabriquer des emballages à usage unique”.

L’association Zero Waste France alerte également sur le nombre alarmant de déchets plastiques produits sur le territoire national en 2016. Plus de 4,5 millions de tonnes de déchets plastiques ont été produites en France cette année-là. La France s’attaque en 2022 aux enveloppes plastiques des magazines et publicités que nous recevons quotidiennement. Le pays ambitionne de recycler 100 % de son plastique d’ici 2025. 

GDP Emballages emballages magazines papier

Vers un emballage magazine papier 100% recyclable et sans plastique !

Le projet “e-bliss”

Tout commence en 2017. Dans le cadre de la transition écologique, le projet innovant “e-bliss” est initié en collaboration entre la société CITEO et le Centre Technique du Papier (CTP). En effet, CITEO explique à l’époque, qu’il est nécessaire d’anticiper la loi Anti-Gaspillage et Économie Circulaire (AGEC). Cette loi vise notamment à transformer durablement l’économie actuelle en une économie circulaire. Le premier acte fracassant fut la fin de la vente des produits plastiques à usage unique tels que les pailles ou les couverts. Depuis le 1er janvier 2022, cette interdiction s’étend également à l’utilisation des films plastiques qui enveloppaient traditionnellement les magazines et journaux que l’on reçoit dans nos boîtes aux lettres.

Le projet de R&D “e-bliss” a amené à la création d’un film de routage éco-conçu transparent et thermoscellable, fabriqué en fibre de cellulose et recyclable dans la filière papier. L’idée derrière ce projet ? Concevoir des emballages thermoscellables permettant de fermer l’enveloppe grâce à la chaleur tout en restant 100% recyclables et sans plastique. CITEO a pour objectif avec « e-bliss » de limiter l’impact environnemental des emballages de la Presse écrite en trouvant une alternative durable aux enveloppes plastiques traditionnelles.

De plus, CITEO explique qu’après un sondage réalisé en 2020, 86% des français pensent que les emballages, notamment plastiques, ont un rôle à jouer dans la préservation de la planète. Avec une opinion publique toujours plus en demande de produits écoresponsables et la loi Anti-Gaspillage et Économie Circulaire (AGEC) fraîchement adoptée, le papier d’emballage devient une véritable alternative durable et sérieuse aux enveloppes plastiques des magazines.

Les enveloppes papier non thermoscellables. 

Plusieurs magazines jeunesses du groupe Bayard dont Youpi, Wapiti et Phosphore, ont adopté les enveloppes papier dès 2020 ! Le projet a été accompagné par CITEO. En tout ? 3 numéros consécutifs de Youpi ont été envoyés dans une enveloppe papier, soit près de 50 000 exemplaires.

L’emballage papier thermoscellable pour un routage presse éco-responsable

Les avantages de l’emballage magazine papier thermoscellable sont multiples pour les industriels et pour les consommateurs finaux :

  • Premièrement, l’emballage papier est 100% recyclable dans la filière papier, mais aussi biodégradable donc compostable à domicile ! Le papier peut donc être utilisé et revalorisé.
  • L’emballage papier est thermoscellable et transparent, répondant aux attentes de protection des magazines et journaux exigées par la Presse.
  • Les emballages papier thermoscellables sont faciles à utiliser et à envoyer. L’adresse du destinataire est directement imprimée sur le papier.
  • La fabrication d’emballage en papier s’adapte aux machines de routage existantes sans altérer la productivité.
  • La mise sous papier thermoscellable s’adapte également à tous types de magazines, journaux ou brochures. Il existe ainsi une large variété de grammages et de couleurs, mais les papiers d’emballage sont en général soit translucides (type glassine) soit opaques (blanc ou kraft).

Le papier d’emballage recyclable est de plus en plus envisagé voire même adopté par des entreprises du secteur de la Presse, mais aussi par des organismes institutionnels. En route vers une économie circulaire et des produits plus respectueux de l’environnement !